Livre Oral concours ortho à gagner!

J’aime énormément vous proposer des jeux-concours sur le blog mais alors le plaisir est puissance 10000 quand j’ai l’opportunité de vous faire gagner mon propre produit!! ?

 

 

Si vous souhaitez découvrir de quoi retourne mon bouquin, vous pouvez lire cet article.

Pour les règles du concours, on va faire très simple:

  • Commentez cet article en me donnant le mot qui correspond le plus à votre vision de l’orthophonie
  • Partagez cet article en cliquant sur un des icônes « réseaux sociaux »

Le concours débute aujourd’hui et prendra fin le 8 Novembre 2017 par un tirage au sort. J’annoncerai le gagnant dans la journée du 8 et j’enverrai le livre au plus vite accompagné de petites surprises.

Bien sûr, une seule participation par personne sera comptabilisée et il faudra bien effectuer les deux opérations (commentaire + partage) pour valider votre participation.

Bonne chance à tous!

Hello! Le gagnant du livre de préparation au concours ortho est… Capu Dubs!!! ? Félicitations à toi, je te laisse me contacter pour récupérer ton lot 🙂
Pour vous procurer le livre, rendez-vous sur ce lien:
Des bisous!

88 réponses sur “Livre Oral concours ortho à gagner!”

  1. Adaptation : il faut sans cesse savoir s’adapter, que ce soit à l’environnement, au matériel, à la méthode utilisés. Mais surtout, il faut savoir s’adapter aux besoins de chacun, du patient comme de l’entourage. Tout cela avec une perpétuelle remise en question.

  2. Je dirais détermination, même si une rééducation peut être difficile, il ne faut surtout pas abandonner, il faut continuer de persévérer

  3. Pour moi ce serait VOCATION, être orthophoniste c’est être de nature à vouloir venir en aide aux autres,s’impliquer dans les rééducations,être patiente, avoir pleins de qualités afin d’être polyvalente. C’est un rêve pour lequel on doit donner le meilleur de nous-même lors des concours !

  4. POLYVALENCE : ce qui me donne le plus de motivation dans ma préparation des concours cette année, c’est réellement la polyvalence du métier d’orthophoniste, la multitude de possibilités dans la façon de l’exercer, la diversité de la patientèle (dys, autisme, trisomie, surdité, traumatisme, Alzheimer…) et des cadres dans lesquels exercer (hôpitaux, maisons de soins, libéral…). Toutes ces professions (soigner, accompagner, soutenir, éduquer…) réunies en une seule, oui j’adore la POLYVALENCE de l’ORTHOPHONIE !

    P.S. : ça serait un énorme coup de pouce de recevoir ton livre pour ma préparation ! 🙂

  5. Je dirais « Aventure » car se lancer dans ce métier en est une grande. Nous ne savons pas totalement à quoi nous attendre et pourtant nombreuses sont les personnes à convoiter ce métier qui semble incroyable.

  6. Magnanime serais pour moi, en dehors de celles que l’on cite assez souvent telles que la patience ou la persévérance, une qualité indispensable chez un orthophoniste. ?

  7. Difficile de ne choisir qu’un seul mot parmi la kyrielle d’adjectifs qui me vient en tête en pensant à l’orthophonie …. allez, je vote pour SOUTIEN … 😉

  8. La diversité! Car pour moi l’orthophoniste est confronté à de nombreuses situations, différentes les unes des autres, auxquelles il faut réussir à s’adapter et toujours persévérer pour aider au mieux le patient dans sa rééducation.

  9. Échange, parce qu’une consultation chez l’orthophoniste apporte autant au patient qu’au praticien. L’un acquiert une liberté nouvelle grâce à la rééducation. L’autre acquiert une expérience de vie grâce à des leçons de courage et de volonté.

  10. Diversité : on ne peut pas s’ennuyer je pense. Chaque trouble à sa technique de rééducation. Et chaque patient a dan méthode de rééducation. On ne peut pas pour un même trouble utiliser la même méthode avec tous les patients.

  11. Communication. La communication est importante dans ce métier. Savoir communiquer avec le patient comme avec sa famille pour comprendre et s’adapter et corriger, soigner. Mais aussi la communication avec soi même, avec notre intérieur, ce qu’on est, ce qu’on paraît devant le patient. Une orthophoniste travaille avec ce qu elle est au plus profond d’elle même. Elle se connaît pour les autres pour ses patients. ?

  12. Avenir !
    Un métier d’avenir qui permet d’accompagner grâce à la rééducation afin d’apporter un certain confort à la patientèle, avenir aussi parce que ce métier est en perpétuelle évolution grâce aux recherches en cours. Et efin, avenir car c’edt un avenir que je touche du bout des doigts et à la suite duquel je pourrais, je l’espère, dire que je suis orthophoniste et fière de l’être !!

  13. PARTAGE : le passionnant d’orthophoniste impose une relation à double sens,, je pense que le mot partage est totalement approprié car il s’agit d’un Échange entre le patient et l’orthophoniste. L’orthophoniste donne son savoir et son soutien mais le patient va donner de sa personne pour avancer, et c’est grâce a cette relation de partage et aux deux personnes ensemble, que la rééducation aura un réel intérêt et atteindra son but?

  14. Diversité : Le fait de pouvoir utiliser une multitude de techniques de rééducation avec des patients de différents horizons et de différents âges est pour moi ce qui rend ce métier aussi passionnant !!

  15. Chance.. De pouvoir exercer ce métier depuis 20 ans et que j’aimerais que ma nièce qui va passer les concours pour elle connaisse, je joue pour elle ?

  16. PASSIONNÉ, car ce mot rassemble tous les autres, tout dépend de ce que chacun décide de mettre dans celui-ci. Quand on veut, on peut; quand on aime, on arrive à tout.

  17. Le mot qui, pour moi, défini le plus le métier d’orthophonie est le PARTAGE, tant dans la communication que dans les relations humaines, l’orthophonie est un métier d’échange entre le patient et l’orthophoniste et inversement.

  18. RENOUER. Pour moi, c’est le but de cette profession. Renouer le patient avec lui-même, avec son environnement, pour qu’il ne voit plus sa particularité uniquement comme une différence qui lui pose des obstacles.

  19. Bonjour !

    Le mot qui caractériserait le mieux l’orthophonie selon moi serait ACCOMPAGNEMENT. Etre orthophoniste ce n’est pas juste voir un patient pendant 20 min, donner des consignes et finir en disant revenez me voir si l’état ne s’améliore pas. Non, être orthophoniste c’est poser un diagnostic, évaluer les capacités du patient à l’instant t, lui expliquer comment combler ses lacunes, l’aider à atteindre les objectifs en passant à l’action, être à ses côtés lors de la rééducation, l’accompagner pendant cette longue période, mais aussi accompagner sa famille si nécessaire. En résumé c’est être présent tout au long du processus jusqu’au résultat. Et c’est ça l’essence même du métier pour moi.

  20. COMMUNICATION car l’orthophoniste va accompagner les patients à mieux communiquer ce qui permet leur l’insertion, leur épanouissement et évite l’isolement.

  21. Dépassement : l’orthophonie nécessite du début jusqu’à la fin un dépassement de soi autant dans le travail des concours que dans l’école et qu’au quotidien une fois le diplôme obtenu : il faut sans cesse savoir se remettre en question et trouver des solutions pour aider au mieux nos patients. C’est également un dépassement de soi pour le patient qui a besoin que son quotidien soit amélioré.

  22. La Confiance!
    Un patient en confiance sera plus attentif et à l’écoute. Gagner la confiance d’un patient permettra à l’orthophoniste de débuter une rééducation sur des bases solides, propices à la réussite .

  23. Communication : l’orthophoniste doit maintenir la communication sous n’importe quelle forme, elle est la base du métier, permet de mettre le patient en confiance, et de faire avancer la rééducation.

  24. Bonjour et merci pour ce concours !

    Alors Moi je dirais « VOIX ». Tout d’abord parce que ce métier repose sur la communication et le langage, qui vise à rétablir les fonctions essentielles mais souvent invisibles chez l’être humain (communiquer mais manger également..).

    Pour faire un jeu de mot je dirais aussi « VOIE » car pour moi être orthophoniste s’est révèlé être un rêve , une vocation qui se reveille un peu tard …(je suis opticienne actuellement) mais j’envisage une reconversion et du coup passer ce concours. Ma belle mère et ma meilleure amie sont ortho et m’ont transmi la passion de ce métier!

    Voilà maintenant j’ai plus qu’à croiser les doigts ! Et merci encore. Bonne soiree

  25. Bonjour,
    je choisis le mot : progrès , que cela soit du côté du patient comme du côté de l’ortho même s’il faut parfois beaucoup de temps, chacun progresse grâce à l’autre.

  26. En un mot : PERSÉVÉRANCE !! Aussi bien dans les concours que dans le métier, il fait selon moi persévérer et ne surtout pas s’arrêter après un échec ! Je suis actuellement en deuxième année de préparation et je me dis que c’est en perseverant que l’on réussit! Merci pour ce chouette concours !!

  27. ÉCHANGE : c’est le premier mot qui me vient. On échange avec les patients, on leur apprend des choses et on apprend nous-même, c’est ça qui est génial !

  28. A mon sens je dirais « Partage »… L’échange avec le patient, chacun apporte directement ou indirectement à l’autre…
    Merci pour ce concours, plus qu’à croiser les doigts ! ?

  29. Je choisirais le mot 《avenir》car cela pour me permettre de m’ouvrir les portes sur la joue qui m’attire tant pour pouvoir me construire un avenir qui me conviendrait en étant orthophoniste.

  30. L’ÉCOUTE.. écouter tout le temps, prendre le temps de savoir ce qui est attendu de nous, pour pouvoir s’adapter à chaque patient, car chacun est unique et aucune rééducation ne se ressemble. Apprendre à écouter est essentiel à mon sens dans ce beau métier.

  31. Bonjour,
    Pour ma part je dirai « échange » car la relation orthophoniste/patient se base sur un échange dans les deux sens afin de pouvoir avancer et progresser. C’est un point bénéfique pour les deux personnes.
    Je voulais aussi vous remercier pour votre présence active sur les réseaux sociaux, ça motive beaucoup !

  32. Constance. De la constance dans son propre travail, pour préparer son concours, puis pour travailler ses cours et enfin continuer sans cesse à se perfectionner durant sa carrière. De la constance également dans le travail, auprès du patient pour l’accompagner et permettre une rééducation de qualité.

  33. Persévérance: que ce soit pour passer le concours ou pour exercer le métier, la persévérance est le mot qui correspond le plus à ma vision de l’orthophonie. Même lors d’une rééducation difficile, il ne faut jamais baisser les bras ?

  34. Parce que avant d’être un métier, c’est une passion, en l’être humain. Jamais on ne peut s’en sortir si on ne croit pas en l’humain et si on ne veut pas lui donner le meilleur de soi-même pour l’aider.

  35. je dirais AIDE car pour moi c’est le but de l’orthophonie aider les gens qui sait peut etre aurais-je la chance de gagner ce livre pour passer le concours l’annee prochaine 😉 donc je tente ma chance merci pour cet initiative 😀

  36. Je participe à ce super concours, une amie vent d’acheter ce livre et elle m’en a dit que du bien donc je tente ma chance.
    Autre que passion et partage qui sont des mots significatifs pour ce métier, le mot serait pour « adaptabilité ».

    Merci pour ce concours, bonne soirée !

Laisser un commentaire