A vos cartes!

Laurence Pointeau nous propose aux éditions Savoir-jouer.com des cartes postales comme supports de « petits concentrés d’ailleurs » pour travailler la compréhension orale et écrite ainsi que l’évocation de connaissances culturelles, autobiographiques, l’implicite, l’attention visuelle et l’expression écrite. Il s’agit du matériel A vos cartes! , un matériel réellement adaptable qui saura trouver son utilité auprès des patients de « 8 à l’infini ans ».

La boîte est très pratique mais un peu limite au niveau de la solidité sur le long terme. Elle contient:

  • 16 cartes postales illustrées représentant une ville ou un lieu

  • 16 textes de cartes postales niveau simple (timbre vert)
  • 16 textes de cartes postales niveau moyen (timbre orange)
  • 16 textes de cartes postales niveau complexe (timbre rouge)

A chaque carte illustration correspond 3 textes de cartes postales (donc 3 niveaux).

 

 

  • 1 livret contenant des questions et leurs réponses pour chaque texte ainsi qu’une carte de France, du monde et des étiquettes lieux

  

L’auteure propose plusieurs utilisations de ce matériel selon le niveau et l’âge du patient mais aussi si la rééducation est individuelle ou en groupe.

Globalement, il s’agit de mettre en relation et de comprendre les liens entre les cartes illustrations et les cartes textes. Le questionnaire contient aussi des questions permettant une compréhension guidée.  Pour les niveaux plus complexes, des ambiguïtés sont sciemment intégrées afin de stimuler la compréhension fine, implicite et les capacités de jugement du patient.

Des repères chiffrés sont notés sur les cartes pour savoir celles qui vont ensemble et reportés dans la légende de la règle du jeu. Bon, je vous avoue que ce n’est pas hyper pratique. Personnellement, je trouve que la règle du jeu est déjà dense (et nous les orthos on n’aime pas trop perdre de temps à dépouiller les notices des jeux, allez avouez, ne me laissez pas seule à le penser et à « presque » culpabiliser!), donc à mon sens il aurait été préférable de trouver un système plus rapide et fluide pour regrouper les cartes.

L’auteure nous offre donc un matériel très riche à partir d’une superbe idée (les cartes postales) qu’il est possible de décliner à souhait:

  • Description des illustrations
  • Discussion autour du vécu du patient
  • Association cartes postales et étiquettes lieux 
  • Devinette du lieu après lecture du texte
  • Productions écrites ou orales à partir des cartes
  • etc.

Personnellement, je n’ai pas utilisé les cartes de France et du monde qui sont microscopiques. Je regrette aussi la taille du questionnaire. Les questions sont écrites dans une taille de police minus minus. Instinctivement, j’ai eu tendance à utiliser ce matériel plutôt à l’oral. C’est dommage, ce matériel est très riche et indiscutablement génial dans notre pratique à visée écologique mais la taille des caractères est aujourd’hui un critère indiscutable. A bon entendeur!

Malgré quelques couacs sur la forme voilà un outil qui ne restera pas souvent au placard!

Si vous souhaitez en savoir plus, rdv ici. 

Des bises!

 

Une réponse sur “A vos cartes!”

  1. Je partage totalement tes commentaires mais j’ai récupéré des documents à la bonne taille depuis. Je regrette aussi l’épaisseur des cartes et de la boîte pour ce prix car elles vont vite s’abîmer. De fait pour l’instant je ne commande plus chez cet éditeur.

Laisser un commentaire