Le loto des déterminants de Marie, ma stagiaire

L’étape numéro 5 du programme de stage consistait en la création d’activités selon des axes thérapeutiques précis. Même si les clichés sont solides, l’orthophoniste ne passe pas ses journées à jouer avec n’importe quel jeu juste dans le but de « faire du langage » NON NON NON! C’est bien plus structuré que ça! Il me paraît essentiel que les stagiaires développent cette capacité à comprendre les tenants et aboutissants du projet thérapeutique, à choisir ou créer une activité qui ira dans ce sens et surtout à évaluer son efficacité.

Comme vous aviez eu l’air d’apprécier le loto des déterminants de Marie, elle a décidé de le peaufiner, de l’améliorer suite à sa séance auprès du patient et de vous le mettre à disposition!

Ce loto était pour un patient de 5 ans suivi pour un important trouble développemental du langage oral et qui ne produit pas les déterminants devant les noms. Le déterminant est toujours remplacé par « e chien » « a voiture ».
L’objectif était donc de symboliser le déterminant et que l’enfant comprenne qu’il représente une entité à part entière au sein de la phrase.
La petite moto, quant à elle, sert à « lire la phrase ».

Suite à la séance, Marie a remplacé les images « verbes » par des pictogrammes, a intégré des couleurs différentes pour LE et LA. Au niveau de la forme, elle a fait des bordures plus épaisses sur les cartes à placer (pour créer une différence visuelle entre la carte et la bande-phrase) et elle a ajouté des mini scratch pour éviter que tout s’éparpille durant l’activité.

Hé hé!!! Le patient produisait toutes les phrases correctement à l’issue de la séance 💪💪 Il va maintenant falloir consolider sur d’autres activités et je pense garder la pièce qui symbolise le déterminant pour qu’il devienne son référent.


Bravo Marie! Ton idée était efficace!

Si le fichier vous intéresse, voici le lien:

Une réponse sur “Le loto des déterminants de Marie, ma stagiaire”

Laisser un commentaire