Comment bien choisir sa prépa concours?

Cet article a pour but de répondre aux nombreuses demandes que je reçois en privé sur la qualité des prépas et comment bien la choisir. Je ne suis pas forcément pro-prépa et je répète constamment que l’on peut avoir son concours sans passer par la case classe préparatoire privée et payante. Toutefois, j’en ai fait 2 moi-même pour réussir mon concours, j’y ai beaucoup travaillé en tant que prof et je pense réellement que ce peut être un bon cadre si tant est qu’on en choisisse une bonne! 

Le but de mon article n’est pas de faire de la publicité, loin de là! Ni même de conseiller telle ou telle prépa. Déjà parce que j’en suis incapable, je ne connais pas toutes les prépas de France et de Navarre mais en plus parce que ce n’est pas mon rôle (ça c’est dit!).

En revanche, j’aimerais vous faire part de mes conseils pour bien choisir sa prépa et ne pas regretter son choix par la suite mais aussi pour vous permettre d’éviter certains pièges tendus par les machiavéliques prépas (bon ok là je crache dans la soupe…).

Je vais faire un petit listing plus ou moins hiérarchisé des points à aborder et à vérifier auprès des prépas:

1) Vérifiez la proximité de la prépa par rapport à votre domicile. Passer des heures dans les transports pour aller et revenir de cours c’est difficilement envisageable et surtout une surcharge inutile de fatigue et de stress. Vous pouvez aussi opter pour une prépa en ligne si vous souhaitez organiser complètement votre temps de travail ou si vous avez besoin de conserver un job ou d’autres études en parallèle. 

2) Préparez un concours ça a un coût. Il y a l’année de préparation mais aussi les diverses inscriptions aux concours, les frais de déplacements, les nuits à l’hôtel veille du concours, les livres de préparation et parfois même le loyer d’un petit appart et les dépenses quotidiennes. Donc fixez-vous un budget dès le départ et recherchez une prépa dans vos prix. Il est important de savoir que la prix n’est pas toujours un critère de qualité. Toutefois pour info une année de prépa ortho tourne entre 2500 et 5000 euros.

3) Vérifiez que le prix payé englobe la totalité des prestations (toutes les matières enseignées, les concours blancs, la annales, les photocopies, etc) et qu’il ne faudra pas rajouter par la suite des suppléments imprévus.

4) Renseignez-vous sur le rythme de travail de la prépa: combien de mois dure la formation? Etes-vous bien suivi jusqu’au commencement des concours et pas largué avant? Combien d’heures de cours y-a t’il par semaine? C’est essentiel d’avoir assez d’heures de cours pour voir tout le programme mais aussi du temps libre pour apprendre vos cours chez vous ou à la bibliothèque. A mon sens, une vingtaine d’heures hebdomadaires est l’idéal pour adopter un bon rythme de croisière.

5) Vérifiez que toutes les matières soient bien prises en compte par la formation (orthographe, grammaire, vocabulaire, épreuves rédactionnelles, culture générale, tests psychotechniques, biologie ET préparation à l’oral).

6) Vérifiez que la prépa prépare bien à tous les concours d’ortho de France. Chaque concours est spécifique et pour multiplier vos chances de réussite vous serez amené à en passer plusieurs.

7) Demandez à connaître le curriculum vitae (façon de parler!) des professeurs qui dispenseront les cours. Important: le prof de français doit être prof de français et pas orthophoniste, instit à la retraite ou autres. Les professeurs doivent être calés dans leur matière et préparer les concours depuis plusieurs années. Perso je ne ferais pas confiance à une prépa qui à un seul prof pour toute la formation, c’est un coup à être moyen dans tout et bon nulle part. Veillez aussi qu’aucun changement de prof n’est prévu pour la rentrée et que la prépa a des solutions de secours en cas d’absentéisme d’un prof.

8) Demandez à voir des exemples de supports de cours. La prépa doit être capable de vous présenter des fiches de cours et des exercices faits maison, surtout pas de photocopies de livres. De la même manière, demandez si l’école vous met à disposition les annales du concours. Si elle ne travaille pas à partir des annales, vous pouvez être sûr qu’elle est à côté de la plaque et qu’elle ne travaille pas en vue du concours.

9) Renseignez-vous sur le rythme des évaluations. Il faut des contrôles réguliers et des concours blancs. A mon sens, l’idéal est que la prépa organise 1 concours blanc tous les mois avec mise en situation et classement des étudiants. Cela vous permettra de vous rendre compte de votre niveau par rapport aux autres et de réadapter votre travail si besoin.

10) Les classes doivent rester à taille humaine, pas plus d’une trentaine d’élèves par classe, quitte à ce qu’il y ait plusieurs groupes (plus il y aura d’élèves et plus le classement de la prépa au concours blancs sera représentatif).

11) Demandez les taux de réussite des années précédentes. Toutefois, ne vous y fier pas aveuglément, les taux sont souvent gonflés et ne reposent sur aucune donnée vérifiable. Fuyez très vite une prépa qui vous brandit un 90% de réussite, en général ça tourne plutôt aux alentours des 25 à 40% pour une bonne prépa.

12) Pensez à vous intéresser à tout ce qui paraît annexe mais qui pourtant est essentiel: l’entretien de l’école, son accessibilité, la présence d’une bibliothèque, d’une salle de travail, d’un espace repas, etc.

13) Veillez à ce que la prépa encadre bien ses élèves. Certaines prépas organisent des rencontres entre des anciens élèves admis au concours et les futurs candidats. Aussi, les bonnes prépas sont disponibles, à l’écoute et rappellent aux élèves les dates butoir d’inscriptions, concours, etc.

Afin d’être certain de votre choix, je vous conseille donc de poser toutes ses questions en vous rendant directement dans les prépas lors de leurs nombreuses journées portes ouvertes ou sur les salons de l’étudiant. C’est un choix important à faire et il s’agit de ne pas se manquer.

Toutefois, je ne le dirai jamais assez, le concours c’est VOUS qui le réussirez, avec l’aide de la prépa (ou pas pour beaucoup) certes mais avant tout avec votre travail!

Sur ce, bon courage et à bientôt!

 

3 réponses sur “Comment bien choisir sa prépa concours?”

  1. Bonjour orthonenette,
    je suis originaire de Marseille, je passe les concours ortho et j’aimerais faire un bilan en vue du concours (déglut, voix…) afin d’être rassurée ou d’éventuellement faire une rééducation..,j’ai demandé aux ortho qui suivent mes petits cousins, elles ont l’air peu au courant de ce qui est demandé ….et elles ont refusé ! Une connaissance ortho sur Montpellier est aussi assez sceptique….
    J’ai également demandé à des amis en école de me conseiller quelqu’un, apparemment les ortho qu’ils connaissent sont surchargés (sur Paris) Si jamais c’est possible pour vous de me recevoir .. faites-moi signe ! bravo pour le blog, je continuerai à le suivre avec plaisir et à bientôt peut-être!

  2. bonjour
    je suis actuellment en teminale à Mayotte et j’envisage l’année prochaine m’inscrire dans une prépa.Etant loin ,il m’ est difficile d’avoir tous les renseignements pour bien choisir la ville.
    mais si je vous contacte c’est pour avoir votre avis , j’ai toujours souhaité devenir orthophoniste, c’est un projet professionnel qui me tient à coeur mais avant de m’engager dans cette formation qui est difficile je souhaite avoir plusieurs avis .
    j’ai en effet , suite à une opération d’une fistule auriculaire à l’âge de trois ans j’ai une légère paralysie faciale partielle(au dessus de lèvre supérieur droite),pensez vous que cela puisse poser problème à l’oral.
    je me suis déjà renseignée mais les avis sont partagés.
    un grand merci d’avance pour votre réponse ninon

Laisser un commentaire