Les troubles de la sphère ORL

Bonjour les néo-orthos! On va poursuivre la préparation à l’oral en faisant une fichette sur les troubles liés à la sphère ORL pris en charge par l’orthophoniste. Déjà, si vous l »ignoriez, ORL signifie oto-rhino-laryngologie et représente une branche de la médecine spécialisée dans le diagnostic et le traitement des troubles du nez, de la gorge, de l’oreille, et de la région tête et cou.

 

  • Déglutition primairetrouble de la déglutition (aussi appelée atypique) dû à une non-évolution vers la déglutition adulte. La prescription est souvent faite par l’orthodontiste avant ou pendant l’appareillage du patient. On observe une interposition linguale entre les arcades dentaires, la langue va donc pousser sur les dents lors de la déglutition et donc risquer de les déformer. Elle est souvent associée à un sigmatisme interdental.

Afficher l'image d'origine

 

  •  Dysphagie Impossibilité ou difficulté à déglutir et donc à se nourrir par la bouche. Ce trouble survient généralement suite à un AVC, un traumatisme crânien, une chirurgie du larynx ou dans le cadre d’une démence ou d’une paralysie faciale. Dans ce cas, le patient risque de faire des fausses routes (passage du bol alimentaire dans les voies pulmonaires et non dans l’oesophage). En cas d’incapacité totale à se nourrir par la bouche, le patient est nourri par sonde naso-gastrique ou par gastrostomie. Le risque de ne pas diagnostiquer les fausses routes est l’infection pulmonaire.

 

  •  Dysphonie modification de la voix portant sur son timbre, sa hauteur ou son intensité. On observe une modification morphologique des cordes vocales ou de leur mobilité suite à des lésions du larynx après intubation, une ablation après un cancer ou une paralysie de la corde vocale , ou alors la présence de nodules sur les cordes vocales. Vous avez déjà dû entrendre des personnes avec une voix éraillée, rauque ou soufflée. Parfois cela peut aller jusqu’à l’aphonie lorsque le patient est trop en forçage vocal et perd complètement sa voix. Les patients sont souvent des instituteurs, des chanteurs ou des enfants hyperactifs.

                                                                                                                           Afficher l'image d'origine

 

  • Dysfonctionnement de la Trompe d’Eustache : défaut d’aération de l’oreille moyenne (la Trompe d’Eustache relie l’oreille moyenne à l’arrière-gorge, le rhinopharynx). Ce dysfonctionnement est très présent chez les enfants ayant des problèmes ORL récurrents comme les otites. Les otites a répétition peuvent entraîner une surdité et donc des troubles du langage. La rééducation de la trompe d’Eustache s’appelle la rééducation tubaire.

                                                                                                            Afficher l'image d'origine

  • Surdité de transmission :surdité due à des lésions de l’oreille externe et/ou moyenne. En dehors des symptômes auditifs, on peut observer des troubles articulatoires ainsi qu’un retard de parole et/ou de langage. 

 

  • Surdité de perception : surdité due à une atteinte de l’oreille interne ou du nerf auditif. Les symptômes sont les mêmes que pour la surdité de transmission. Les orthophonistes n’agissent bien évidemment pas sur la surdité en elle-même mais plutôt sur les retards de parole et de langage qui risquent d’apparaître.

Attention! L’appellation sourd-muet est totalement erronée et à bannir de votre vocabulaire.

                                                                         

  • Paralysie faciale Paralysie d’une hémiface, due à une atteinte du nerf de la motricité des muscles de la face (le nerf facial).La paralysie peut être totale  (aucun mouvement possible) ou plus discrète (asymétrie du mouvement). L’orthophoniste intervient auprès des patients pour renforcer les muscles paralysés en faisant des praxies bucco-faciales (tirer la langue, sourire forcé, bisou, gonfler les joues, claquer la langue, etc.)

 

A très bientôt pour un nouveau cours!

Bonne semaine

Orthonenette

 

 

Laisser un commentaire