Dates et personnes illustres de l’orthophonie

A l’oral comme à l’écrit, vous serez peut-être questionnés sur les personnes et les dates qui ont marqué l’histoire de l’orthophonie. Vous allez me dire mais pourquoi faire?! Tout simplement parce que le jury est toujours plein de surprises et peut s’intéresser à vos connaissances sur l’histoire de cette profession (« Que veut dire le terme « orthophonie »?, « Pourquoi Suzanne Borel-Maisonny est-elle célèbre? », « Quelle ville a vu naître le premier centre de formation d’orthophonie? »…). 

Mais aussi parce que certains QCMs de culture générale (épreuves écrites du concours) sont en rapport direct avec ce thème. Par exemple, il n’est pas rare de voir à Strasbourg ou à Besançon quelques QCMs sur la signification du sigle AMO ou la date de la dernière revalorisation du décret de compétences.

Personnages illustres à retenir (je vous donne quelques pistes, à vous de creuser un peu plus vos recherches bien évidemment!)

L’abbé de l’Epée (18ème siècle) a été connu pour avoir travaillé auprès d’enfants sourds et pour avoir participé à la mise en place d’une langue des signes méthodique (système de gestes naturels ordonnés selon la syntaxe de la langue française)

Jean Itard (19ème siècle) a travaillé sur la réinsertion sociale de Victor (ou l’enfant sauvage de l’Aveyron, cf le film de François Truffaut). Victor est un enfant ayant vécu 12 ans en dehors de toute civilisation.

– Le terme orthophonie apparaît en 1830 lors de la création de l’institut orthophonique de Paris par le Dr Marc Colombat. Cet institut visait à traiter uniquement les troubles fonctionnels tel que le bégaiement. Pour votre gouverne, le mot « orthophonie » vient du grec « ortho » qui signifie « droit », « régulier » et de « phonos » qui signifie « son », « voix ». 

– En 1925, le dr Veau, chirurgien maxillo-facial et Suzanne Borel-Maisonny, phonéticienne et grammairienne vont collaborer et travailler auprès d’enfants atteints de fentes palatines (appelés aussi becs-de-lièvre) afin d’améliorer leur parole et leur articulation et donc leur intelligibilité. C’est le balbutiement des techniques de rééducation expérimentales. Suzanne Borel-Maisonny est aussi très connue pour sa méthode des gestes Borel et pour avoir créé le premier syndicat des orthophonistes.

Dates importantes

1947: la Sécurité Sociale prend en charge une partie des frais des actes d’orthophonie

1955: ouverture du premier centre de formation à Lyon délivrant une attestation d’études après 3 années de formation.

loi du 10 juillet 1964: création du Certificat de Capacité d’Orthophoniste (CCO) offrant à la profession un statut légal d’auxiliaire paramédical.

2 mai 2002: revalorisation du décret de compétences (champ des compétences de l’orthophoniste) et de la nomenclature (liste des actes remboursables). Les orthophonistes voient leur champ de compétences s’élargir (par exemple: prise en charge des maladies neurodégénératives dans le but de maintenir la communication) mais aussi vont avoir un poids décisif plus important (modification de l’intitulé des ordonnances médicales qui devient: bilan orthophonique avec rééducation si nécessaire, impliquant la responsabilité de l’orthophoniste d’entreprendre ou non une rééducation)

En 2002, l’Acte Médical Orthophonique (AMO) est revalorisé à 2,5 euros.

25 janvier 2013: harmonisation des études au niveau européen permettant à l’orthophonie d’être reconnue au niveau master. Les études se déroulent dorénavant en 5 ans et permettent de cumuler 300 ECTS afin d’obtenir le CCO au grade master.

Voilà vous avez déjà de quoi potasser sur le sujet! Et si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur l’orthophonie avant les concours de Décembre, je vous conseille de lire mon livre de préparation au concours.

Petite indiscrétion: une promo est prévue sur mon livre vendredi prochain pour le Black Friday mais chuuuuut ?

 

Je pense qu’il est temps de nous quitter pour aujourd’hui, encore une fois, jouez le jeu, organisez-vous et travaillez pas à pas, c’est le secret de la réussite! Je vais vous faire sortir de votre zone de confort, ça sera dur au début mais vous verrez que le jeu en vaut la chandelle alors GO GO GO!

A bientôt

 

Une réponse sur “Dates et personnes illustres de l’orthophonie”

  1. Eh bien, je me demande si je réussirais encore le concours si je devais le présenter en 2015-2016 ? En 1986, je crois que c’était plus facile.
    Merci pour ton article, je l’ai fait lire à mon fils qui a présenté (et n’a pas été retenu) des concours pour travailler dans le social et le service à la personne. C’est pour l’aider à mieux se préparer pour retenter les concours, le motiver, lui donner des idées … C’est difficile de l’inscrire dans une école privée qui prépare ces concours car on n’a aucune idée de la valeur et du sérieux de ces préparations qui sont, en plus, assez chères !

Laisser un commentaire