Ludique, vous avez dit ludique!

Bien le bonjour à tous! J’aime profiter de mes débuts de week-end pour vous faire partager mes coups de cœur. Cette fois-ci, je voudrais braquer la lumière sur un nouveau matériel dont on n’a pas assez parlé à mon goût! Quelle injustice! C’est donc le moment de lui faire honneur, le voici le voilà:

Ludique, vous avez dit ludique! d’Annick Mouilinier, des éditions OE à 42 euros

Ce livre propose 290 pages d’exercices amusants pour stimuler l’évocation lexical et le raisonnement logique. Il y a énormément d’activités différentes, ce qui permet de varier les plaisirs et de s’adapter au niveau et aux besoins thérapeutiques du patient. Les exercices sont assez innovants, ils permettent de jouer avec les mots, les lettres, les codes et toujours dans un but de rétablissement de la communication.

Voici une photo du sommaire, vous pouvez constater par vous-même la variété des activités

Je vous ai sélectionné un florilège de fiches pour donner un aperçu du matériel et surtout vous faire baver d’envie

 

 

Cet exercice du dictionnaire a d’ailleurs eu raison de tous mes patient!

 

Les +

La grande diversité des exercices proposés

Le côté ludique présent à chaque page

La méga police utilisée pour faciliter le travail des personnes âgées

Des exercices progressifs

Le CD room pour imprimer les fiches et les solutions des exercices 😉

 

Les –

J’ai reçu le livre un peu cabossé au niveau des spirales, je ne donne pas cher de sa peau d’ici quelques mois

De nombreuses erreurs ont déjà été relevées dans les exercices et les corrections donc pas très cool

 

Et vous? Qu’en pensez-vous?

Des bises à tout le monde!

Orthonenette

3 réponses sur “Ludique, vous avez dit ludique!”

  1. J’utilise beaucoup ce matériel. Je confirme : la reliure à spirales ce n’est pas ce qu’il y a de mieux… Perso je ne suis pas fan des nombreux exercices avec les codes … mais tout le reste est top. je ne regrette pas mon achat !

  2. J’aime beaucoup les exercices avec les mots fléchés et mots croisés. Concernant les exos à codes, je ne les utilise qu’avec un seul patient qui présente des difficultés de flexibilité mentale et d’attention divisée.

Laisser un commentaire