Mémoriz’action!

Bonjour à tous! Suite à ma petite escapade chez Alphaludic, je vais vous présenter un de mes achats. Il s’agit de Mémoriz’action des éditions Cit’inspir et créé par l’orthophoniste  Caroline Montelle. Ce matériel m’a coûté 32 euros grâce à une réduc accordée par la librairie Alphaludic aux professionnels, autrement il est à 36 euros sur le site de l’éditeur.

 

Ce matos a pour but de donner des pistes concrètes pour le travail mnésique à travers un encodage multimodal, indicé et progressif. Il permet aussi aux patients d’adapter ses stratégies mnésiques dans leur quotidien. Caroline Montelle est partie du principe qu’une information sera stockée en mémoire si elle a été encodée profondément, de manière répétitive, en multimodal et en indicé.

Pour cela, l’auteur nous propose plusieurs exercices:

J’ai vraiment bien accroché avec ce matériel donc je vais vous le présenter en détail avec photos pour chaque exercice.

Dessins enchâssés

 

Il s’agit ici de développer l’imagerie mentale chez nos patients. Pour ma part, je présente d’abord aux patients la paire de mots et je décris l’image farfelue associée, puis je leur laisse un temps de mémorisation, ensuite je cache les mots et je leur demande les retrouver à partir de l’image et enfin je cache tout et j’énonce le premier mot de la paire afin qu’ils trouvent le second.

 

Tables de rappel

Dans cet exercice, les patients font le lien entre une lettre et une image ou entre un chiffre et une image. Ils doivent ensuite restituer des séries correspondantes. Je n’ai pas encore testé avec mes patients mais ça me paraît très intéressant pour bosser la mémoire de travail.

Barrages de lettres

 

 

Il faut mémoriser 2 ou 3 mots puis barrer sur une page remplie de lettres, les lettres constituant ces mots. Bon petit hic de l’impression pas pratique de la page vu qu’il n’y a pas de fichier ou CD room, mon imprimante n’aime pas faire des copies de livres à spirales.

 

Mémorisation de phrases

 

Dans cette partie, le patient doit mémoriser des phrases de longueur variable. Après un encodage soutenu, on place face au patient une feuille avec des carrés (autant de carrés que de mots dans la phrase encodée). Plusieurs questions sont posées au patient du type: « Où est le mot XXX? ». Cette activité a été plutôt bien réussie par l’ensemble de mes patients. J’essayerai avec des phrases encore plus longues (+ de 10 mots), oui oui je suis vicieuse!

 

Mots clés/histoires courtes

 

 

L’objectif est de mémoriser des mots cibles et de les repérer ensuite dans des histoires courtes. Exercice que je n’ai pas encore testé donc je ne peux pas en dire grand chose.

Concaténation de phrases

Cette activité travaille d’abord l’attention sélective car il faut reformer deux mots en réorganisant d’une part des ronds et d’autre part des carrés et par ordre décroissant. Ensuite il faut former une phrase contenant ces deux mots. J’utilise volontiers cette activité avec mes patients aphasiques.

 

Concaténation de phrases 2

 

 

Il s’agit de retenir des paires de mots proches sémantiquement ou phonologiquement puis de former des phrases contenant ces deux mots associés.

Définitions de mots

 

 

Une définition à encoder donne droit à plusieurs exercices tels que lecture de la définition à l’envers, replacement des mots dans l’ordre, complétion avec ou sans aide.

 

Voilà je vous ai tout montré! Vous l’aurez sûrement compris, je suis très satisfaite. Ce matériel vaut le coup d’œil! En revanche, il donne des idées et à nous de construire d’autres items car on fait vite le tour. Juste pour faire ma chineuse, j’aurais aimé avoir un cache disponible à l’intérieur de la couverture, bien sûr on peut se débrouiller autrement.

A bientôt pour un autre testing!

Orthonenette

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire