Les Z’héros de travers!

Comme je vous l’avais promis, j’ai testé le nouveau matériel les z’héros de travers avec mes patients suivis pour le langage écrit et le langage oral. Ce jeu de chez Ortho Editions a été créé par Anne-Sophie Albanese et Emilie Simon et coûte 56 euros. Ce jeu a pour objectif de travailler la conscience et l’expression syntaxiques autour des super héros.

Voici une petite photo:

 

Ce jeu a pour objectif de travailler la conscience et l’expression syntaxiques autour des super héros.

 

Le but du jeu est de reconstituer son puzzle en redonnant à son super héros ses objets magiques et les parties de son costume. Pour cela, il faut piocher une carte et juger de la justesse ou non des productions. En cas de phrase syntaxiquement incorrecte, il la faut corriger pour obtenir une pièce du puzzle. En cas de phrase correcte, il fait simplement le dire pour obtenir un jeton. Au cours du jeu, trois jetons donnent droit à une pièce du puzzle.

Il y a deux niveaux de difficulté: niveau 1 de la maternelle au CE1 et niveau 2 du CE1 à l’infini.

Les cartes sont classées selon différentes notions à travailler (le féminin, le pluriel, les comparatifs, les relatifs, les déterminants, le subjonctif, la conjugaison des verbes).

Avec les tout-petits, j’ai beaucoup utilisé ce matériel mais en insistant vraiment sur le fait que la formulation est incorrecte: « NON NON NON ce n’est pas français DUUUUUU TOUUUUUUT, nous on ne dit pas ça, en DIIIIIIIIIIIIT…. » 🙂 Et oui je suis très théâtrale quand je veux!

Avec mes patients lecteurs et scripteurs, je leur ai demandé de me réécrire la bonne formulation sur une ardoise velléda.

La difficulté est de leur faire corriger uniquement la production erronée. Ils ont tendance à reformuler toute la phrase et à ne pas réussir à cibler ce qui cloche. 

Au final, ce jeu est sur le même principe que Sortholèges mais pour la morphosyntaxe. Les patients accrochent bien pour le graphisme et les puzzle-héros. Je pense que les cartes pourraient être encore plus variées. Le fait que les structures erronées soient très redondantes permet de bien fixer mais peut aussi lasser. Je pense tout de même que je vais pouvoir me créer mes propres cartes! L’idée du puzzle plaît bien et j’aime que mes patients développent leurs capacités de jugement, ce n’est pas plus mal de les faire travailler en double tâche. 

Et vous qu’en avez-vous pensé?

A bientôt….pour de futurs achats!

Orthonenette

3 réponses sur “Les Z’héros de travers!”

  1. je l’aime bien ce jeu mais il ne plaît pas à tous les patients, et finalement je me rends compte que je peux l’utiliser avec assez peu de patients. Les seuls avec lesquels ça marche vraiment ce sont des enfants assez grands qui ont des difficultés de langage oral mais qui sont intelligents. J’ai testé avec des grands avec déficience mentale mais ils n’aiment pas du tout, ça leur semble trop difficile.
    Les petits aiment bien le principe du puzzle mais ont du mal à comprendre ce qu’on leur demande je trouve…

Laisser un commentaire